Choisir votre société de traduction pour vos documents juridiques et financiers

24 Juil 2019 | CG Traduction

Le choix d’une agence de traduction pour vos documents juridiques et financiers est d’une grande importance. Les informations légales et économiques que vous devez produire pour respecter les régulations locales et supranationales doivent faire l’objet d’une traduction rigoureuse, conforme au fond et à la forme de l’original. La transposition de ces textes dans une autre langue ne doit pas laisser de place à l’interprétation. Afin de vous assurer l’exactitude nécessaire, votre prestataire doit posséder certaines compétences, tant au niveau de son expérience que de sa formation. Cet article vous aidera à identifier les critères de choix d’une société de traduction capable de répondre à vos besoins.

Trouver une agence de traduction juridique et financière professionnelle

Afin de vous assurer des textes de qualité, la société à laquelle vous faites appel doit vous offrir un certain nombre de garanties.

Chaque traduction doit être précédée d’un travail de recherche, nécessaire au linguiste pour identifier les informations dont il a besoin. Cette documentation lui permettra de cerner avec exactitude vos contraintes, et de garantir la conformité du texte traduit à l’original. Il s’aide également de listes terminologiques et de documents de référence, tels que les normes légales en vigueur dans le pays de la langue d’origine et dans celui de la langue cible.

Vos documents doivent être traduits par un linguiste natif, formé au droit ou à la finance, et disposant d’une expérience avérée dans la traduction de textes légaux et financiers. Son  travail doit ensuite être vérifié, et éventuellement corrigé, par un relecteur expert. Ces deux spécialistes veillent aussi à respecter la forme de votre document, et en particulier le libellé des devises ainsi que les dates, qui sont d’importance dans les transactions économiques.

L’entreprise de traduction doit s’assurer de la confidentialité des documents qui lui sont confiés. Elle doit vous informer des procédures et moyens mis en œuvre à cette fin avant le début de la mission. Si vous le jugez utile, vous pouvez demander que des accords de confidentialité soient signés, et que des mesures spécifiques soient mises en place.

Pour quels documents faire appel à une agence de traduction juridique et financière ?

Si certains textes sont plus sensibles que d’autres, il est malgré tout préférable de faire appel à une agence de traduction dès qu’il s’agit de documents à caractère financier ou légal. La moindre erreur de traduction peut avoir des conséquences judiciaires ou financières, et mettre en péril la pérennité ou le développement de votre projet.

Les institutions financières, les multinationales et les PME font donc appel aux services des sociétés de traduction pour une large variété d’écrits. Il peut s’agir de rapports annuels, de rapports d’audit, de documents préparatoires à une offre publique d’achat, de plans d’investissements, de bilan comptable, ou même de documents bancaires. Il peut également s’agir d’informations de nature juridique telles que statuts, contrats, règlement intérieur, extrait K-bis, rapports d’experts…

Traductions juridiques : attention au droit comparé !

Traductions juridiques : attention au droit comparé !

Contrairement au secteur financier ou médical, il n’existe pas de langage juridique universel. Chaque système légal utilise une terminologie propre pour définir des concepts qui lui sont spécifiques. L’expert en traduction juridiques ne peut donc pas se limiter à une...

lire plus
L’importance de la lisibilité pour une traduction marketing

L’importance de la lisibilité pour une traduction marketing

Selon une étude de la Commission européenne menée en 2011, 42 % des européens n’achètent pas de produits en ligne si le site n’est pas disponible dans leur langue. Cette réaction face à une langue étrangère est courante, quel que soit le support de communication. Pour...

lire plus
Traduction juridique et RGPD

Traduction juridique et RGPD

Considérant le nombre de données personnelles qui transitent Internet chaque jour, parfois à l’insu des internautes, la Commission européenne a uniformisé et modernisé les réglementations nationales. Elle a adopté un règlement qui a fait grand bruit lors de son entrée...

lire plus