• Qualité, Réactivité, Sérénité
  • de 8h30 à 18h30
  • English site

L’interprétation consécutive

Interprétation consécutive

L’exercice le plus difficile pour un interprète de Conférences

On confond souvent l’interprétation consécutive et l’interprétation de liaison, car chacune s’effectue sans matériel, après que l’orateur ait parlé.

L’interprétation consécutive s’exécute à haute voix devant un public, avec une prise de notes et un « rendu » de traduction toutes 10/15 minutes, une fois que chaque idée a été pleinement développée.

L’interprète se transforme en orateur pour transmettre le message de l’intervenant. Il s’agit ne s’agit pas ici de traduire phrase à phrase! Ou même de lire une traduction pré-traduite par écrit…

L’interprétation consécutive est un exercice exigeant contrairement à « l’interprétation de liaison » plus immédiate et informelle, demandant moins de précision, et laissant la place à une interaction entre l’interprète et les participants, pour éclairer un point ou expliquer un concept.

Quels sont les prérequis indispensables à un interprète de consécutive ?

  • Savoir prendre des notes,
  • Comprendre parfaitement les proposet mémoriser jusqu’à 15 minutes d’un discours
  • Parfaitement maitriser le sujet traité
  • Faire preuve d’un talent d’orateur pour capter l’attention du public
  • Assumer le face à face avec les auditeurs en sachant qu’on n’a pas le droit à l’erreur.

L’interprétation consécutive est une prestation complexe que seuls les meilleurs interprètes sont à même de réaliser. C’est ainsi que sont traduits les chefs d’état, et les discours stratégiques de courte durée (car l’interprétation consécutive rallonge considérablement le temps de parole de l’intervenant, et plus, à la longue, elle peut être fastidieuse pour l’auditoire.


  Contactez notre Responsable Interprétation


il saura vous proposer la mieux solution la plus performante et la mieux adaptée à votre réunion.