• Qualité, Réactivité, Sérénité
  • de 8h30 à 18h30
  • English site

La qualité de l’interprétation

La qualité de l'interprétation

L’interprétation simultanée

Dans notre réflexion sur ce point, il faut noter que la qualité de la traduction simultanée est complètement dépendante du bon fonctionnement du matériel et du sérieux de l’équipe technique.

 

 

Comment mesurer la qualité de l’interprétation ?

En amont, il faut :

  • de bons interprètes, diplômés d’une Ecole d’Interprètes
  • des interprètes qui ne traduisent que dans leurs langues actives
  • une bonne préparation avant la mission : recherche et étude de la documentation fournie par le client, élaboration de glossaires, répartition du travail avec son collègue
  • du matériel performant et une équipe technique dévouée et compétente

Pendant la réunion :

  • l’interprète doit avoir une haute idée du service client
  • il doit être ponctuel et arriver au moins 30 mn avant la réunion
  • il ne travaille jamais seul au-delà d’une heure de réunion (la concentration est telle qu’il doit être relayé)
  • il doit éventuellement pouvoir rencontrer le (les) orateur(s)
  • il doit pouvoir se concentrer au calme dans une cabine, avec vue sur la salle et les intervenants,
  • il doit également avoir des pauses régulières pour reconstituer sa capacité de concentration
  • Il doit avoir un encadrement sérieux sur place afin que tous les problèmes éventuels soient résolus par une tierce personne (c’est d’ailleurs là le rôle de CG sur chaque mission)

Après la réunion :

  • les glossaires sont finalisés
  • le savoir est capitalisé
  • un débrief permet une amélioration constante du service et de la prestation.

L’interprétation consécutive

Celle s’effectue toujours sans matériel. Toute la qualité de la prestation repose sur les compétences de l’interprète. Celui-ci doit :

  • Maîtriser parfaitement le sujet et l’avoir parfaitement préparé
  • Traduire dans sa langue maternelle de préférence
  • Avoir une capacité de mémoire et de synthèse hors du commun
  • Avoir un don d’orateur
  • Avoir une bonne présentation

Il s’agit donc d’un exercice très complet, le plus difficile qui soit pour un professionnel de l’interprétation.

L’interprétation de liaison

Les clients pensent souvent qu’il s’agit là d’un sous-domaine de l’interprétation. Ceci est faux !

Les interprètes qui sont missionnés dans ce cadre sont des traducteurs-interprètes qui rendent un service différent de celui des interprètes de conférence.

Ce sont des interprètes de proximité. Ils interviennent dans des cadres informels et lorsque les enjeux ne sont pas stratégiques.

  • ils travaillent dans leurs langues de traduction
  • dans leur domaine d’expertise
  • ils savent faire le lien entre les différentes parties
  • ils travaillent sans matériel
  • ils sont engagés envers leur client

Mais :

  • ils n’ont pas la technique d’interprétation professionnelle
  • ni l’expérience des réunions à très haut niveau
  • ni la rapidité et la précision de traduction d’un interprète de conférences

En revanche :

  • ils acceptent de facturer des demi-journées car ils sont aussi traducteurs
  • des pauses régulières sont souhaitables pour garantir la qualité

Découvrir nos services et avoir plus de détails sur l’Interprétation CG


  Demandez un devis Interprétation


Voir aussi :

> La qualité de la traduction écrite

> La qualité de la transcription