Quantcast
drapeau anglais +33 (0) 1 39 24 88 55

Traduction automatique : « La truite de Schubert en string » et autres erreurs de traduction…

30 Jan 2012 | CG Traduction

C’était le 12 janvier sur France Culture.  L’habile chroniqueur Philippe Meyer revenait sur un évènement somme toute assez commun dans la vie de toute personne possédant une boite e-mail : la lecture de messages à caractère publicitaire. Si l’on en reçoit une dizaine par jour que l’on met assez machinalement dans la corbeille prévue à cet effet, il est parfois « amusant » de jeter un œil au contenu de ces e-mails.

 

C’est ce qu’à fait Philippe Meyer, intrigué par un message « étasunien » comme il l’appelle et qui lui vantait les mérites de produits cosmétiques aux vertus rajeunissantes. Outre le ciblage marketing relativement approximatif de ce message, c’est surtout le contenu qui a attiré l’attention de M. Meyer.

« Lorsque les personnes accèdent à certain âge, ils réalisent que le procès de vieillir est rampant sur eux », voila un exemple de ce que Philippe Meyer a pu lire dans ce courriel qui de toute évidence a été traduit de manière automatique par un logiciel de traduction, se contentant de traduire mot à mot depuis l’anglais vers le français.

Ces programmes de traduction automatique se contentent de traduire mot à mot, ne prenant en compte que le sens premier d’un mot et ne ménageant pas leur ordre dans la phrase. Considérés par Philippe Meyer comme des programmes « d’inintelligibilité  assistée par ordinateur », ils peuvent en effet laisser place à des non-sens, qui nuisent à l’image de l’entreprise peu regardante sur la qualité de ses messages.

Un autre exemple de Philippe Meyer qui prête à sourire est extrait d’un site multi-pays de vente de musique en ligne. Originellement anglophone, le site Internet propose le « Quintet for Pianos and Strings » de Schubert, comprendre le « Quintet pour pianos et cordes ». Hors sur la version française, on peut acheter le « Quintet pour pianos et ficelles » de Schubert. Il y a pourtant fort à parier que Schubert ne connaissait pas les instruments à ficelles…

Si les programmes de traduction automatique peuvent être utilisés comme des outils d’aide à la compréhension globale d’une phrase ou d’un paragraphe, ils ne sont aujourd’hui pas en mesure de remplacer les qualités de « l’être humain spécialisé » (Philippe Meyer). En réalité, traduction automatique et traduction professionnelle ne sont pas des techniques de traduction concurrentes dans la mesure où elles ne se destinent pas aux mêmes usages.

CG Traduction & Interprétation, agence de traduction professionnelle sait que l’image de votre entreprise dépend de la qualité rédactionnelle des messages que vous diffusez, quelle qu’en soit la langue. Les traducteurs professionnels CG Traduction  & Interprétation maitrisent la langue mais aussi le domaine de traduction qui correspond à vos besoins (traduction technique, traduction juridique, traduction médicale etc.) : n’hésitez pas à contacter notre équipe Traduction professionnelle !

Traduction juridique : art ou technique ?

Selon le Larousse, traduire c’est « transposer et exprimer un texte dans autre langue » et interpréter, « expliquer un texte, et lui donner un sens ». Si ces deux définitions de la traduction et de l’interprétation sont associées, nous constatons que le rôle du...

lire plus

Traduction juridique tarif au mot

Que vous soyez avocat ou entreprise, la traduction de vos documents juridiques nécessite un service professionnel. Seul un traducteur-juriste peut délivrer le niveau de précision souhaité de terminologie légale. Considérant les répercussions judiciaires et financières...

lire plus