• Qualité, Réactivité, Sérénité
  • de 8h30 à 18h30
  • English site

Blog


canglangtingLe marché de la traduction en chinois est en pleine expansion. Alors que dans les années 90, la traduction en chinois était très onéreuse et réservée à quelques très gros projets, la demande progresse désormais vite et régulièrement.
Certes, les échanges avec la Chine se développent. Il y a Internet, qui permet en quelques clics de se mettre en contact avec la Chine.

Mais le marché chinois, ne s’aborde pas comme un autre marché.

Quelques points sont absolument à connaître.
A titre d’exemple :

  • Un Chinois ne dit jamais non. Même dans un contexte professionnel, le « non » n’est jamais clair, si bien que la négociation ne débute que lorsque le contrat est rédigé et qu’il faut signer. A ce moment là, les vraies questions sont posées.
  • Faire perdre la face à un Chinois est la pire offense qu’on peut lui faire et cela ne sera jamais pardonné,
  • Un cadeau se reçoit à deux mains et il convient de refuser 3 fois sans lâcher prise…

La traduction permet de faire passer le bon message dans la langue de l’interlocuteur chinois, et de l’adapter à la culture chinoise.
L’interprétation est là pour servir d’interface, pour comprendre et être compris.
Pour travailler avec la Chine, se faire accompagner par un professionnel d’une agence de  traduction est une nécessité absolue : économiser sur ce poste serait une erreur.

Le passage d’une langue à l’autre pose beaucoup de problèmes d’adaptation : la langue chinoise est faite d’idéogrammes qui sont des images virtuelles du discours – l’interprétation qu’en fait le traducteur est donc très importante. Trahir est facile en chinois.

Pour travailler avec la Chine, il faut maîtriser l’information.
Si vous devez échanger avec un interlocuteur chinois, faites vous accompagner par votre propre interprète, même si l’industriel de Canton ou de Pékin que vous rencontrez est lui-même accompagné du sien.

Le sujet vous intéresse, vous êtes tenté par l’Empire du Milieu, le CNCCEF [Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur de la France] a publié un petit livre intitulé « Chine : affaires … ou ne pas faire », gratuit et disponible sur simple demande à asie@cnccef.org.
Un quiz vous permettra de savoir si vous êtes prêt pour le marché du siècle !

Et, si vous êtes prêt, CG, société de traduction, saura vous accompagner dans votre projet.

Catherine GRANELL
Manager CG Traduction & Interprétation