• Qualité, Réactivité, Sérénité
  • de 8h30 à 18h30
  • English site

Blog


Il serait mal adapté d’aller en vélo à Buckingham ou de traverser le Sahara en Ferrari.  Il en va de même pour le matériel nécessaire à la traduction simultanée.

Bien souvent nos clients confondent traduction orale et simultanéité J et il me semble important d’éclaircir quelques points.

Rappelons que sans matériel il n’y pas de traduction simultanée mais cacophonie. Souvenons-nous aussi que l’orateur doit parler dans un micro pour être traduit (pas de son dans le casque, pas de traduction !), et n’oublions pas qu’une interprétation simultanée doit être performante.

Mieux vaut parfois ne pas traduire plutôt que mettre en place une installation inadaptée et mal dépenser son budget.

Quels sont les choix ?

  1. Une configuration traditionnelle avec une ou plusieurs cabines dans lesquelles travaillent les interprètes, comprenant la gestion du son (IR ou numérique) (micros, radiateurs, régie), les casques et l’assistance d’un technicien.
  2. La même configuration mais avec une demi-cabine (appelée cabine de table), moins encombrante mais plus bruyante car sans porte. L’interprète y est moins isolé et les participants peuvent parfois entendre l’interprète parler.
  3. La configuration traditionnelle sans « structure » cabine: les interprètes sont dans la salle,  non isolés, ce qui peut être gênant à la fois pour eux et pour les participants.  Il faut alors éviter de choisir des interprètes au verbe haut.
  1. Le système conférence est un système câblé composé de de micros pour les participants assis autour d’une table. Il permet l’interaction constante de chacun et prise de parole spontanée. Les interprètes sont en cabine, les participants disposent de casques; il faut également une régie son et l’assistance d’un technicien.
  1. Lorsque l’espace alloué à la traduction n’est pas suffisant ou lorsque les interprètes ne peuvent pas avoir vue sur la salle et les intervenants, il est toujours possible de mettre en place un retour vidéo, voire de déporter la traduction dans une salle attenante.

NB : il est important de voir pour entendre et comprendre, tous les sens étant complémentaires …

  1. Le matériel portable HF (« bidule » en termes de métier). Il s’agit là d’un ensemble de casques rechargeables dans une valise et d’un micro (à piles) que l’interprète utilise pour traduire. Moins onéreux, plus léger, il ne convient pas pour les réunions multilingues.  Le technicien n’est pas nécessaire et les interprètes peuvent se placer près des orateurs pour chuchoter la traduction par exemple.

 

Quel matériel choisir ?

  • La configuration traditionnelle avec cabine, demi-cabine ou même sans cabine, convient pour des conférences avec un panel d’intervenants et une assemblée de participants installés en « théâtre ».

Le coût de la « structure cabine » étant assez négligeable, le choix (cabine, demi-cabine ou pas de cabine) est fonction du budget mais surtout de la place dont on dispose.  Il faut garder en mémoire qu’il est plus performant d’avoir les interprètes dans une cabine fermée lorsque cela est possible, et surtout lorsque la réunion implique la traduction dans plus de deux langues (français/anglais/allemand par exemple).

  • Le système conférence est recommandé pour les négociations, les conseils d’administrations, discussions entre au moins une dizaine de personnes et surtout lorsque l’interactivité est capitale. Il suffit en effet au participant d’allumer son micro pour d’une part être entendu, d’autre part être traduit.
  • Le matériel portable, de plus en plus utilisé pour des raisons budgétaires, n’est performant que pour de petits groupes, des visites, des réunions courtes. Son utilisation peut être éprouvante à la fois pour les interprètes qui perdent en concentration et pour les participants qui sont obligés de poser leur casque chaque fois qu’un orateur intervient dans leur propre langue.

 

A CG, nous nous efforçons toujours de bien comprendre l’objectif et la stratégie de la mission qui nous est confiée.  Nous conseillons le client au mieux pour tenir compte à la fois de ses impératifs budgétaires et de l’importance qu’il attache à la réunion.

Choisir le bon système de traduction former des équipes qui auront plaisir à travailler ensemble est la clé du succès de votre manifestation, qu’il s’agisse d’une réunion, d’une conférence ou d’un séminaire ou bien même d’une rencontre entre personnalités.

societetraduction.fr