Langues: l’essor des séjours linguistiques !

13 Avr 2011 | CG Traduction

Souvent remis en cause, le niveau d’anglais des écoliers, collégiens et lycéens Français semble bien inférieur à celui de leurs camarades européens.  Une étude menée en 2002 sur des élèves de 7 pays d’Europe a montré que la France était moins performante que ses voisins. Par exemple, un petit norvégien obtient pour sa compréhension orale de l’anglais une note de 73,3 et de 82,0 à l’écrit alors qu’un écolier français obtient respectivement 30,6 et 56,8 (Source Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche).

Jack Lang alors qu’il était ministre de l’Education nationale avait déclaré  « Ma conviction est que la maîtrise des langues vivantes est une condition de la réussite personnelle et professionnelle de tous les élèves ».
L’enseignement des langues étrangères a alors été la priorité d’un certain nombre de ministres de l’éducation nationale : de Jack Lang à François Bayrou en passant par Claude Allègre, ou bien encore Luc Châtel, actuellement en poste.

90% des collégiens choisissent l’anglais comme première langue vivante en entrant au collège, à l’âge de 11 ans. Depuis peu, suite à une série de réformes, les langues sont également dispensées aux élèves d’école primaire. La France emboite ainsi le pas – 50 ans plus tard – à ses homologues nordiques (Danemark, Finlande, Islande…).

Rien de tel alors pour apprendre une langue étrangère, que de s’immerger dans le pays et dans sa culture. Une manière ludique et efficace pour se perfectionner, qui rencontre un vif succès.

Chaque année, environ 130 000 jeunes français âgés de 10 à 18 ans effectuent un séjour linguistique extrascolaire.  La Grande-Bretagne est la destination plébiscitée par 40 % des jeunes (et de leurs parents), suivie par l’Irlande choisie à 28 % et l’Amérique du Nord (20 %). Les destinations telles que l’Espagne, l’Italie, Malte, l’Australie sont plus marginales mais drainent tout de même 9 % de jeunes avides de soleil autant que d’apprentissage des langues !

Outre l’aspect pédagogique de ces séjours qui durent entre 2 et 4 semaines, il faut également considérer l’aspect culturel de la chose. Les séjours linguistiques sont aussi une opportunité pour apprivoiser le pays, redonner le goût de la langue et comprendre les enjeux de son apprentissage.

L’apprentissage des langues est un enjeu majeur, chez les jeunes, mais également chez les moins jeunes : 15% des personnes participant à ce type de séjours sont âgées de plus de 30 ans ! Apprendre une langue tout en découvrant un pays et en s’imprégnant de la culture est un moyen des plus simulant à tout âge pour se mettre au niveau de nos voisins européens en termes de performances linguistiques.

Société de traduction, CG Traduction & Interprétation a à coeur de promouvoir l’apprentissage des langues et leur diversité à travers le monde, notamment chez les jeunes.

Traductions juridiques : attention au droit comparé !

Traductions juridiques : attention au droit comparé !

Contrairement au secteur financier ou médical, il n’existe pas de langage juridique universel. Chaque système légal utilise une terminologie propre pour définir des concepts qui lui sont spécifiques. L’expert en traduction juridiques ne peut donc pas se limiter à une...

lire plus
L’importance de la lisibilité pour une traduction marketing

L’importance de la lisibilité pour une traduction marketing

Selon une étude de la Commission européenne menée en 2011, 42 % des européens n’achètent pas de produits en ligne si le site n’est pas disponible dans leur langue. Cette réaction face à une langue étrangère est courante, quel que soit le support de communication. Pour...

lire plus
Traduction juridique et RGPD

Traduction juridique et RGPD

Considérant le nombre de données personnelles qui transitent Internet chaque jour, parfois à l’insu des internautes, la Commission européenne a uniformisé et modernisé les réglementations nationales. Elle a adopté un règlement qui a fait grand bruit lors de son entrée...

lire plus