Quantcast
+33 (0) 1 39 24 88 55

Sociétés de traduction, le bilan 2010

1 Avr 2011 | CG Traduction

La CNET dont nous avons déjà parlé est la Chambre Nationale des Entreprises de Traduction. Tous les ans, ce syndicat professionnel mène une étude structurelle auprès des sociétés de traduction en France.

L’Observatoire de la Traduction mené en 2010 s’attache à décrire le marché de la traduction pour l’année 2009, première année depuis la « crise ».  Nous vous en livrons ici quelques chiffres-clés.

Fonctionnement interne

  • On compte en moyenne 45% de chefs de projets et 30% de traducteurs internes dans les entreprises interrogées. Un rapport qui s’est inversé depuis 2007 : il y a moins de traducteurs et plus de chefs de projets dans les entreprises de traduction.
  • Les entreprises de traduction ont moins embauché qu’en 2007 : 34% d’entre elles seulement ont créé des emplois en 2009
  • Puis, logiquement, elles ont recruté plus de chefs de projet (47%), que de traducteurs (28%).

Services proposés

  • 75% des prestations réalisées sont des services de traduction. L’interprétation ne pèse que 11%. Viennent ensuite la PAO, la localisation et les autres services.
  • Les domaines de traduction/interprétation sont très variés : on constate cependant que la traduction technique représente la plus forte demande (20% du total des traductions). Elle est suivie par la traduction juridique (15.84%), la traduction rédactionnelle (12.67%), la traduction scientifique (11.76%), la traduction touristique (11.31%) et les traductions médicales et pharmaceutiques (10.41%).  Un marché somme toute assez équilibré.

La TAO (Traduction Assistée par Ordinateur)

  • 86% des entreprises de traduction utilisent des logiciels de TAO. Trados est utilisé à 61.67%, contre 20% pour Déjà Vu dont nous avions parlé ici.  La traduction Assistée par ordinateur est donc bien implantée dans nos entreprises

Langues

  • 48 % des entreprises ont ressenti un changement significatif dans les couples de langues demandés au cours de l’année 2009.
  • 61.54% des sociétés de traduction interrogées constatent une baisse d’activité en Allemand 50% estiment que la demande pour le russe, l’anglais et le chinois a augmenté.

Activité

  • Les entreprises de traduction restent donc de petites entreprises à taille humaine (80% réalisent un CA inférieur à 1500 K€), travaillant beaucoup localement (30% travaillent à l’export).
  • 74% des entreprises pensent augmenter leur chiffre d’affaires en 2010. Les sociétés de traduction sont donc optimistes!
  • Le nombre de clients actifs par société est de 252 en moyenne : un chiffre en rapport avec la taille des entreprises.
  • 30% des entreprises sont encore dépendantes de leur client principal (plus de 20% du CA).  Elles doivent devenir encore plus matures.

L’année 2009 a été une année plutôt difficile pour les sociétés de traduction, notamment les plus jeunes qui ont peiné. Les structures plus anciennes ont aussi dû faire face aux coupes de budget et ont dû lutter pour conserver leurs marchés.

On note une réelle mutation des sociétés de traduction s’appuyant de plus en plus sur leurs chargés de projets, responsables de la qualité et du suivi de leurs clients. Les traducteurs internes sont en perte de vitesse, en faveur de traducteurs indépendants, les entreprises hésitant à augmenter leur masse salariale.

Nous reviendrons très vite vers vous en 2011 avec les résultats de l’Observatoire de la Traduction 2010 …

3 conseils pour une bonne traduction corporate

3 conseils pour une bonne traduction corporate

Développer ses activités sur un nouveau marché est une étape délicate dans la vie d’une entreprise. Les communications sont nombreuses et touchent à tous les aspects de votre société : vous devez fournir les documents juridiques et financiers auprès des autorités...

lire plus