Quantcast
drapeau anglais +33 (0) 1 39 24 88 55

Traduction : Comme une impression de Déjà Vu …

14 Fév 2011 | CG Traduction

Les nouvelles technologies informatiques ont considérablement influencé l’industrie de la traduction ces dernières années. Le marché de la traduction a vu son offre se diversifier (sociétés de traduction,  traducteurs automatiques sur Internet, agences de traduction virtuelles…) ; et cette offre a également eu une incidence de fond sur la façon même de traduire.

 

A CG Traduction & Interprétation, les traducteurs utilisent des programmes de Traduction Assistée par Ordinateur (TAO). La TAO est à ne pas confondre avec la traduction automatique qui, elle, cherche à « remplacer » la traduction humaine.

 

Les logiciels de TAO tels que Déjà Vu sont en réalité des supports pour les traducteurs et non des outils de substitution. Outils de mémoire de traduction, ils permettent un gain de temps et de qualité considérables.

 

Gain de temps, car le traducteur retrouve automatiquement les segments de textes déjà traduits et les termes validés.

 

Qualité de traduction accrue car ils permettent une homogénéité terminologique grâce aux «mémoires de traduction» affectées à un projet ou à un client, ils assurent aussi une continuité dans les traductions récurrentes. C’est aussi un avantage quand les traductions sont réalisées en équipe et réalisées par différentes personnes car ils permettent d’homogénéiser la terminologie.

 

Selon Lisa, traductrice chez CG Traduction & Interprétation, avec des programmes tels que DéjaVu «  Nous capitalisons nous-mêmes sur la traduction réalisée au fur et à mesure». Ces programmes présentent une réelle valeur ajoutée lorsqu’ils  sont utilisés par des professionnels  sur le moyen et le long terme.

 

De tels outils sont utilisés dans le domaine de la traduction technique où la formulation et le vocabulaire sont relativement répétitifs et où la mémoire de traduction devient particulièrement  utile et performante.

 

L’utilisation de ces programmes présente un double avantage pour les entreprises de traduction : faciliter le travail de recherche des  traducteurs et garantir une meilleure qualité de traduction au plan terminologique.

 

Traduction juridique : art ou technique ?

Selon le Larousse, traduire c’est « transposer et exprimer un texte dans autre langue » et interpréter, « expliquer un texte, et lui donner un sens ». Si ces deux définitions de la traduction et de l’interprétation sont associées, nous constatons que le rôle du...

lire plus

Traduction juridique tarif au mot

Que vous soyez avocat ou entreprise, la traduction de vos documents juridiques nécessite un service professionnel. Seul un traducteur-juriste peut délivrer le niveau de précision souhaité de terminologie légale. Considérant les répercussions judiciaires et financières...

lire plus