Traduction corporate : les avantages de la gestion terminologique

23 Oct 2019 | CG Traduction

Le spectre de la communication corporate est vaste et s’adresse à de nombreux acteurs internes ou externes à l’entreprise : équipes techniques, investisseurs, auditeurs, fournisseurs, clients… Or, selon une étude de Tekom menée en 2018, 65 % des entreprises constatent que leurs départements parlent d’un même produit ou concept en utilisant des termes différents. Si la société est internationale, les traductions sont également impactées et les imprécisions décuplées lors de la transposition dans une autre langue. En plus de problèmes organisationnels, une telle situation est problématique pour l’image de l’entreprise lorsque ces ambiguïtés se retrouvent dans les communications externes. Si ces erreurs surviennent dans certains documents tels que les contrats ou les rapports de gestion, ce sont des risques légaux et financiers qui sont en jeu. C’est la raison pour laquelle la gestion terminologique est une étape indispensable de la traduction corporate, et plus largement de votre communication d’entreprise.

 

Qu’est-ce que la gestion terminologique pour la traduction corporate ?

 

La gestion terminologique permet de systématiser et structurer le vocabulaire utilisé dans votre secteur, et plus spécifiquement dans votre entreprise. Concrètement, il s’agit d’une base de données comportant des mots, des acronymes et des expressions, assortis de leurs définitions, de leur contexte d’utilisation, et de leur traduction… C’est donc plus complet qu’un simple glossaire contenant exclusivement des termes et leur traduction.

Cette base terminologique peut être créée sur un logiciel courant, par exemple Excel, mais aussi grâce à des outils dédiés, qui facilitent l’intégration de ces informations comme la traduction assistée par ordinateur (TAO).

Quels sont les avantages d’une gestion terminologique pour la traduction corporate ?

Une réduction du temps consacré à la traduction

La gestion terminologique est une étape préalable indispensable à tout travail de traduction. Selon le « Handbook of Terminology: Volume 1 » publié par John Benjamins Publishing Company en 2015, les linguistes débutants consacrent parfois jusqu’à 60 % de leur temps à des recherches terminologiques. Les plus expérimentés y consacrent encore 20 % de leur temps.

Ce temps peut être réduit considérablement grâce à la gestion terminologique. Elle permet de ne faire le travail de recherche qu’une seule fois et de s’en servir pour toutes les traductions de vos communications corporate.

Une réduction du coût de traduction

Grâce à une recherche terminologique effectuée préalablement, les linguistes gagnent du temps : ils peuvent réutiliser les termes, voire les phrases, déjà traduites. Ce recyclage terminologique génère pour le client une économie de temps et d’argent.

Une amélioration de la qualité de la traduction corporate

Grâce à cette ressource linguistique, le traducteur peut maintenir la cohérence terminologique dans l’ensemble des textes qui lui sont confiés. C’est d’autant plus important pour la traduction corporate : en raison de la variété des documents, elle est souvent assurée par plusieurs prestataires, avec des spécialisations différentes (technique, financier, juridique, marketing…).

Comment mettre en place votre gestion terminologique ?

Votre société de traduction peut vous aider à mettre en place la gestion de la terminologie au sein de votre entreprise. Elle dispose des outils nécessaires pour vous offrir un service complet et de qualité. Une fois créée, cette base de données vous appartiendra et pourra évoluer en fonction de vos besoins.

6 critères d’une bonne traduction des sites web

6 critères d’une bonne traduction des sites web

Internet est devenu incontournable pour les entreprises qui souhaitent développer leurs activités en France ou à l’étranger. Le besoin de traduction des sites web est donc de plus en plus important. Si la traduction et la localisation du contenu textuel restent...

lire plus
Les 3 critères d’une bonne traduction technique

Les 3 critères d’une bonne traduction technique

La traduction technique est parfois vue comme la plus simple des traductions, nécessitant une transposition mot à mot des documents d’origine vers une langue finale. En réalité, pour un travail de qualité, le linguiste doit avoir une grande expertise technique, mais...

lire plus
Traductions juridiques : attention au droit comparé !

Traductions juridiques : attention au droit comparé !

Contrairement au secteur financier ou médical, il n’existe pas de langage juridique universel. Chaque système légal utilise une terminologie propre pour définir des concepts qui lui sont spécifiques. L’expert en traduction juridiques ne peut donc pas se limiter à une...

lire plus