Quantcast
+33 (0) 1 39 24 88 55

Géopolitique, économie et traduction : un lien fort.

24 Jan 2011 | CG Traduction

Le boom Internet, le développement économique spectaculaire de certains pays, les relations commerciales, la démographie, sont autant de facteurs qui jouent sur la demande en matière de traduction des langues. Société de traduction, nous sommes au plus près des évolutions de la demande.

L’anglais sur la première marche du podium des langues les plus traduites, cela n’étonnera personne!

L’anglais reste sans conteste une langue véhiculaire, parlée à travers le monde et rendue officielle dans 53 pays. C’est la langue de base des échanges mondiaux et elle est la plus apprise de par le globe.  Dans un discours prononcé en 2000 aux Etats-Unis, Margaret Thatcher disait : « Au XXIe siècle, le pouvoir dominant est l’Amérique, le langage dominant est l’anglais, le modèle économique dominant est le capitalisme anglo-saxon. ». Il s’en est suivi une polémique quant à un possible « impérialisme linguistique » de l’anglais, qui a malgré tout durablement assis sa position de langue pivot.

Le débat sera cependant de courte durée, tous les regards se tournent alors vers la Chine et sa croissance effrénée. Le mandarin est depuis longtemps la langue la plus parlée au monde : plus d’un milliard de personnes la pratiquent. Depuis le début des années 2000, l’expansion économique de la Chine fascine et inquiète. En 2010, la Chine dépasse le Japon et devient la deuxième puissance économique mondiale, talonnant les Etats-Unis. Les échanges commerciaux se multiplient, les entreprises chinoises approchent les marchés occidentaux et réciproquement. Les outils de communication se doivent donc d’être traduits et les besoins en traduction se font très forts.

Les langues d’Amérique du Sud (espagnol et portugais) connaissent également un engouement significatif du fait de la démographie croissante et de l’impulsion économique de ces pays qui en font des partenaires commerciaux de plus en plus fréquents et influents.

CG Traduction & Interprétation constate également un essor des langues d’Europe de l’Est (polonais, roumain etc.) qui trouve son sens dans  le vaste mouvement de délocalisation d’entreprises d’Europe occidentale vers ces pays où la main d’œuvre est moins chère. Ainsi les échanges se sont multipliés, et les besoins de traductions ont suivi en corrélation.

L’industrie de la traduction s’adapte à ces nouveaux besoins et les entreprises de traduction développent de nouvelles compétences et solutions pour répondre efficacement au marché. La CNET et son Observatoire de la Traduction sont attentifs à ces problématiques.

De son côté, CG Traduction & Interprétation fait de son mieux pour proposer à ses clients des devis précis sous des délais très courts. N’hésitez pas à faire votre demande pour votre besoin en traduction, interprétation ou transcription.

3 conseils pour une bonne traduction corporate

3 conseils pour une bonne traduction corporate

Développer ses activités sur un nouveau marché est une étape délicate dans la vie d’une entreprise. Les communications sont nombreuses et touchent à tous les aspects de votre société : vous devez fournir les documents juridiques et financiers auprès des autorités...

lire plus