Quantcast

Les responsabilités d’une traduction corporate

18 Sep 2019 | CG Traduction

En raison de la diversité des documents qui lui sont confiés et des enjeux de son travail, le linguiste spécialisé en traduction corporate est confronté à de nombreuses responsabilités. Afin de toucher efficacement les partenaires, clients ou autorités étrangères, la traduction de vos documents corporate doit être faite en tenant compte de la terminologie, des tournures de phrase et des enjeux culturels propres au pays cible.

Les enjeux d’une bonne traduction corporate

Les risques liés à une mauvaise traduction de vos documents d’entreprise sont nombreux. À côté des traditionnels risques de procès, des documents de mauvaise qualité peuvent également engendrer des pertes financières, des campagnes marketing inefficaces, une mauvaise utilisation de la documentation interne, des obligations légales non remplies, un refus de bénéficier de certaines autorisations administratives.

À l’inverse, une traduction corporate de bonne qualité limite les risques juridiques et économiques liés à une distorsion de votre message, assure une transmission et une application correcte de vos codes et procédures internes, renforce la confiance de vos clients.

La transmission de votre message

De la création des relations d’affaires à leur maintien, la croissance d’une entreprise à l’étranger repose essentiellement sur la communication. Les textes d’une société s’établissant sur un nouveau marché doivent être bien compris par ses clients, ses associés, ses employés…

Pour porter un message efficace, le traducteur ne peut se limiter à une traduction mot à mot des documents corporate. Pour être capable de délivrer la précision nécessaire, il doit être spécialisé, ce qui lui permet de fonder son travail sur une connaissance approfondie des procédures et de la terminologie propre aux entreprises.

Cette expertise ne suffit pas. Dans un premier temps, il effectue une lecture détaillée des documents pour s’assurer qu’il en comprend l’objet et l’esprit. Lorsque c’est nécessaire, il réalise des recherches pour préciser la nature du texte à traduire ou se doter du vocabulaire spécifique à l’industrie ou l’entreprise concernée.

Après la traduction, il édite son texte en corrigeant les erreurs de grammaire ou d’orthographe et le met en page pour respecter la structure de l’original. Son travail doit être systématiquement vérifié par un relecteur professionnel, car il est toujours difficile de juger son propre travail.

L’adaptation de ce message à la culture cible

Pour être bien comprise par le public cible, la traduction doit tenir compte du contexte local et de la culture. Pour promouvoir une entreprise ou ses produits dans différents pays – comme d’ailleurs pour la traduction de qualité en général – , la traduction n’est pas de mise, le traducteur doit traduire l’esprit du texte et non la lettre.

Un texte commercial peut être efficace et convaincre votre marché national, mais être inopérant auprès de consommateurs étrangers. Le rôle du traducteur est alors de l’adapter afin qu’il atteigne sa cible. Cela passe par une excellente connaissance de la culture cible et de sa terminologie.

La traduction d’un document juridique ou financier présuppose une connaissance des nuances et des écarts entre les législations des différents pays. Une simple erreur peut remettre en cause un partenariat commercial, soulever des soupçons de fraude, ou vous faire courir un risque judiciaire.

Au vu la variété et la complexité des documents d’entreprise, la traduction corporate nécessite une vraie expertise. Seule une entreprise de traduction professionnelle peut vous assurer d’un travail à la hauteur des enjeux de votre communication.

Comment déterminer quel est le juste devis de traduction ?

Comment déterminer quel est le juste devis de traduction ?

Vous avez demandé une estimation du coût de la traduction de vos textes à plusieurs traducteurs ou sociétés de traduction, et vous êtes surpris par la diversité des tarifs ? La recherche d’un linguiste professionnel est très délicate. Naturellement, vous pourriez...

lire plus
Traduction financière : les erreurs à éviter !

Traduction financière : les erreurs à éviter !

S’il existe un domaine où une erreur de traduction peut avoir des conséquences fâcheuses, c’est celui de la traduction financière. Une simple virgule ou la mauvaise interprétation d’un mot peut remettre en cause un contrat ou faire frémir les plus grands marchés...

lire plus
Comment traduire pour l’industrie du luxe ?

Comment traduire pour l’industrie du luxe ?

Très confidentielle, la traduction de luxe est un secteur d’une complexité et d’une importance sans pareille. Indispensable au rayonnement international des marques de luxe, elle est exigeante au plan rédactionnel. Le linguiste doit faire preuve de rigueur, mais aussi...

lire plus